Startup entreprise : les principes fondamentaux

Le terme « startup » est devenu très populaire ces dernières années. Que ce soit sur Internet, dans les journaux ou dans le monde de l’entreprise, vous pouvez désormais entendre et entendre souvent ce mot, et maintenant tout le monde est dans l’oreille. Cependant, le terme est encore relativement peu connu du public. Découvrez ici les principes fondamentaux d’une startup entreprise innovante.

Définition du mot startup

Que nous soyons originaires de San Francisco, Dakar, Singapour ou Paris, la définition sur laquelle nous sommes tous d’accord est celle de Steve Blank : « une startup est une organisation temporaire à la recherche d’un business model industrialisable et permettant une croissance exponentielle ».

De nombreux experts ont également leurs propres définitions. Éric Ries, le célèbre auteur américain du best-seller du New York Times « Lean Startup », a expliqué qu’une startup est une organisation humaine qui vise à créer de nouveaux produits ou services dans des conditions d’extrême incertitude.

Les principes d’une startup

Pour le grand historien français et expert de Renault dans l’industrie, Patrick Fridenson a estimé que les startups se composent de quatre caractéristiques bien spécifiques. Ceux-ci incluent le potentiel de forte croissance, l’usage de nouvelles technologies, le besoin accru en terme financier, la réalisation de beaucoup de levées de fonds, et enfin, l’avenir du nouveau marché de la mode est incertain.

Bref, tout entreprise avec un modèle de management, une stratégie marketing incertaine et évolutive peut être considérée comme une startup. Beaucoup d’entreprises comme Twitter, blablacar ont des idées innovantes, et véhiculent des business models originaux et connaissent une formidable croissance sur leurs marchés respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.